LA FAUX (Lou Dai)

 

Il s'agit là du premier outil pour couper le blé.

Positionné au-dessus de la lame de coupe, un petit râteau (rastelé) servait à amener tout le blé sur le même côté.

Derrière le faucheur, une personne confectionnait les gerbes, ramassées avec une grosse faucille (voulame) et ensuite la gerbe était liée avec une poignée de blé de la même gerbe.

 

Back to top